La violence

 

 La violence, même si elle est parfois nécessaire, peut être l'arme des faibles, de ceux qui n'ont pas ou plus d'arguments.

 La violence est souvent le recours des imbéciles et des fainéants, qui ne voient ou ne cherchent pas, si ce n'est les deux, les vraies solutions, celles qui font évoluer dans le bon sens vers les bonnes actions, les bons lieux et les bonnes personnes. 

                                              Jean-François FAGEOL

Vie, violence - Claude NOUGARO